Séminaire: Dégradation de la sécurité des organisations humanitaires

jeudi 1 avril 2021, Faculté de médecine, Grenoble.

Organisé par : action contre la faim

La violence délibérée comme symptôme : quelles analyses étiologiques pour quelles stratégies d’actions correctives ?

 

 Séminaire 1er et 2 avril 2021, Faculté de médecine, Grenoble. 

Chaque année, un certain nombre d’accidents majeurs de sécurité mettent un brusque coup de projecteur sur l’acceptation globale à l’égard des intervenants humanitaires. La violence intentionnelle peut émaner de groupes parties-prenantes de conflits-armés internationaux ou non. 

Aucune des trois grandes familles d’acteurs humanitaires, dans la diversité de leurs mandats et cadres juridiques, n’échappe à de tels événements : agences spécialisées des Nations Unies, mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge international, et ONG y sont exposés. 

La rencontre a pour ambition de réunir les représentants de différents types d’organisations humanitaires ainsi que des universitaires afin de dégager, par le croisement des regards et le débat, des éléments de réponse aux questions suivantes : 

Y a-t-il consensus au sein des différentes organisations quant à la réalité-même de la dégradation sécuritaire sur les terrains d’intervention ? 

Quels sont les principaux mobiles et mécanismes qui apparaissent comme des cofacteurs récurrents conduisant à la violence dont les humanitaires sont les cibles ? 

Séminaire: Dégradation de la sécurité des organisations humanitaires
Quand : jeudi 1 avril 2021
Lieu : Faculté de médecine, Grenoble.
Organisé par : action contre la faim