À propos

Mission

L’intention de l’équipe de recherche de l’OCCAH est de contribuer à l’avancement des connaissances pour ainsi enrichir les perspectives entourant l’efficacité de l’action humanitaire et du développement international. Qu’il s’agisse de crises suite à des conflits armés, des catastrophes naturelles et sur l’action humanitaire qui en découle, l’originalité du programme scientifique de l’Équipe repose sur ses assises théoriques et pragmatiques récentes. Afin de couvrir un ensemble d’objets liés au domaine du développement international et de l’action humanitaire, notre équipe aborde les phénomènes à plusieurs points d’ancrages sur le continuum de l’intervention. Ainsi, les niveaux d’analyses ciblent tant les individus, les équipesles organisations et leurs interrelations, que les crises et les catastrophes en tant qu’objet d’étudeL’intérêt est tourné d’une part sur les différentes formes d’actions et d’interventions tout au long du cycle (phase de préparation, phase de déploiement, phase post déploiement)et d’autre part sur les différents acteurs, qu’ils soient publics ou privés (ONG, agence gouvernementale, fondation privée), et leurs interactions dans l’écosystème.e mener des recherches indépendantes ainsi que des études ou des évaluations sur commande sur les crises suite à des conflits armés et/ou des catastrophes et sur l’action humanitaire qui en découle.

Résilience aux crises et catastrophes

Résilience aux catastrophes

Les multiples catastrophes dites naturelles de ces dernières années et leur augmentation estimée en nombre et en intensité témoignent de l’importance des programmes de prévention, de préparation et d’alerte mais aussi des enjeux pour les acteurs humanitaires d’y faire face.

L’OCCAH est impliqué dans de nombreux travaux de recherche et d’évaluation suite à des catastrophes de grande ampleur et a développé une expertise importante sur les thèmes suivants:

  • Catastrophes en zones urbaines
  • Réponse des acteurs humanitaires suite à des catastrophes (domestiques et extérieures)
  • Veille en temps réel suite à des catastrophes.
  • Gestion des risques pour les gestionnaires de tous milieux (publics, privés, internationaux).

Populations réfugiées et déplacées

Populations déplacées et réfugiées

Les déplacements de populations se sont accentués au fil des années et devraient continuer en raison des défis globaux du 21e siècle: explosion démographique, urbanisation grandissante, inégalités dans la répartition des richesses,  prolongation des crises politiques et des conflits et dérèglements climatiques.

Ces déplacements représentent également un défi central pour les acteurs humanitaires au moins de trois aspects. D’abord, veiller à ce que les réfugiés-es reçoivent la protection à laquelle ils ont droit et de s’assurer du respect du principe de non refoulement. Ensuite, protéger les populations déplacées et réfugiées des mauvais traitements physiques, psychologiques et discriminatoires et s’assurer du droit de vivre dans la dignité. Enfin, trouver des solutions durables d’autonomisation (empowerment), tant pour les populations réfugiées que déplacées, de sorte qu’ils ne soient pas condamnés à mener une longue existence dans l’ombre.

L’OCCAH est impliqué dans de nombreux travaux de recherche et d’évaluation suite à des catastrophes de grande ampleur et a développé une expertise importante sur les thèmes suivants:

  • Éducation en situation d’urgence
  • Économie dans les camps de réfugiés
  • Veille en temps réel des grands mouvements migratoires humanitaires

Pratiques émergentes et courants critiques

Pratiques émergentes et courants critiques

L’OCCAH est impliqué dans de nombreux travaux de recherche et d’évaluation suite à des catastrophes de grande ampleur et a développé une expertise importante sur les thèmes suivants:

  • Qualité, efficacité et professionnalisation de l’action humanitaire
  • Localisation de l’action humanitaire et participation des populations
  • Art et culture en situations postcrises