July 8, 2020

Gestion des catastrophes naturelles en sol québécois : rendre socialement et écologiquement responsables les processus de développement des territoires affligés.

Alalouf-Hall, D., & Fontan, J.-M. (2020). Gestion des catastrophes naturelles en sol québécois : rendre socialement et écologiquement responsables les processus de développement des territoires affligés. Revue Organisations & Territoires, 29(2), 127-139. https://doi.org/10.1522/revueot.v29n2.1156

 

RÉSUMÉ. Dans le contexte où les changements environnementaux induisent une augmentation des aléas météorologiques, les défis d’adaptation et de sécurité civile se multiplient. Cet article a été rédigé dans le cadre d’une thèse portant sur la réponse standardisée des acteurs lors de catastrophes d’origine naturelle. Nous nous intéressons à la gestion québécoise des catastrophes dites naturelles. D’abord, nous aborderons la question des limites juridiques de l’État québécois. Puis, nous nous pencherons sur la littérature portant sur le dévelop-pement territorial. Cela nous permettra d’identifier la place occupée par la question de la prévention en matière de catastrophes naturelles. Enfin, nous présenterons un état de situation sur la question des zones inondables au Québec, ce qui nous permettra d’indiquer en quoi des mesures d’atténuation de la présence humaine habitée ont été pensées, mais peu prises en compte. Nous concluons en indiquant que le Québec ne peut se contenter d’innovations technologiques structurantes pour assurer un aménagement territorial qui soit socialement et écologiquement responsable face aux catastrophes naturelles.

ABSTRACT. Where environmental changes increase weather hazards, the challenges of adaptation and emergency services increase. This article was written as part of a thesis on the standardized response of actors for natural disasters. We focus on Quebec’s management of so-called natural disasters. First, we will address the specificity of the Quebec state, then, we will look at the literature on territorial develop-ment. This will allow us to identify the importance of prevention for natural disasters. Finally, we will present the situation on flood zones in Quebec, which will allow us to indicate how measures to mitigate inhabited human presence have been developed, but little were taken into account. We conclude by indicating that Quebec cannot be satisfied with structuring technological innovations to ensure territorial planning that is socially and ecologically responsible regarding natural disasters.

 

Lire l’article “Gestion des catastrophes naturelles en sol québécois : rendre socialement et écologiquement responsables les processus de développement des territoires affligés. ” au format PDF ici